Comment remplacer un carreau de vitre cassé

rain-stoppers-1461288_960_720

Comment remplacer un carreau de vitre cassé

Donatien Marcoux Aucun commentaire
Artisans - maison

Une vitre cassée ou fendue sur un châssis en bois peut être dangereuse pour son environnement immédiat, surtout lorsque cela se produit dans une chambre d’enfants ou dans une salle à vivre ! Faites immédiatement le nécessaire pour procéder à son changement dans les meilleurs délais surtout en fin de l’automne ou en hiver.

Les inconvénients majeurs sont les accidents de coupure ou une déperdition d’énergie provoquant une augmentation de la dépense énergétique. Sans compter les aléas inhérents comme le vent, les petites bestioles, la poussière, le froid, etc. Comment faire pour le remplacer correctement ? Le point sur la méthode la plus sûre et la plus rapide !

Les matériels nécessaires pour cela

Vous devez préparer les matériels et outils suivants, avant de procéder à la réparation :

  • Une vitre de même dimension que celle cassée :
  • Une paire de gants épais ;
  • Un marteau ;
  • Des petits clous de vitrier paris ;
  • Du mastic de vitrier ;
  • Une pince ou une paire de tenailles ;
  • Un couteau ou grattoir triangulaire ;
  • Une lame de rasoir ;
  • Un tournevis à tête plate ;
  • Une brosse métallique ;
  • Un chiffon ou une éponge ;
  • Un aspirateur ou un balai.

Avant de commencer l’opération, enfilez les gants pour éviter toute entaille accidentelle pendant l’enlèvement de la vitre cassée.

L’opération proprement dite

Si le carreau est situé en hauteur, avec une échelle télescopique démontez la fenêtre et posez-la à sur une surface bien plane, sinon vous pourrez travailler directement dessus avec précaution ! Dans un premier temps, il faut retirer les anciens morceaux de vitre. Avec un couteau, un grattoir triangulaire ou un vieux ciseau à bois, démastiquez toute la feuillure en prenant soin de ne pas casser de nouveau la vitre. Puis avec la pince ou à l’aide d’une paire de petites tenailles, retirer les anciennes pointes de vitrier. Débarrassez le cadre de tous les débris de verre et astiquez soigneusement le châssis, celui-ci doit être le plus propre possible pour une meilleure adhésion du mastic. Utilisez la brosse métallique et l’éponge humidifiée pour obtenir une surface bien polie.

Pose de la nouvelle vitre

Ramollir avec vos paumes de la main un morceau de mastic en le malaxant, puis former un cordon de 2 mm d’épaisseur (à peu près) que vous appliquerez sur le contour du châssis. Étalez le mastic sur le bord du châssis avec votre pouce et uniformisez-le avec la lame de rasoir. Déposez alors la nouvelle vitre sur le mastic. Fixez celle-ci avec les pointes de vitrier, pour plus de précautions, il faut planter en premier lieu sur le haut et le centre du châssis, puis sur le bas et enfin sur les deux côtés. Il faut alors planter tous les 15 cm une série de clous pour sceller définitivement la vitre.

Façonnez alors un deuxième cordon de mastic, plus mince que le premier, et appliquez-le sur le pourtour de la vitre de façon à cacher les extrémités des pointes. Appliquez avec couteau, lissez le mastic avec le couteau et laissez-le prendre prise. Attention selon un vitrier paris, il ne faut pas laver la vitre avant 3 semaines !

Shares